La course à pied Les blogs courseapied.net : CastorJunior

Le blog de CastorJunior

Flux rss du blog, des réactions

Mes catégories

Mes derniers billets

Mes liens


Le forum courseapied.net

Les blogs courseapied.net

2006-10-04 01:30:38 : [HS][Famille] 80 ans : la montagne, ça conserve ! – 20-08-2006 – Montrond (Savoie) - 0 photo - 13 réactions

On n'a pas tous les jours quatre fois vingt ans…

Ce dimanche, une partie de ma famille paternelle était réunie à Montrond pour fêter, avec quelques mois de retard, les 80 ans de ma grand-mère, dans ce village où elle a passé toute sa vie jusqu'au décès de mon grand-père.

Comme souvent, cette fête de famille fut l'occasion de retrouver, dans ce village paisible installé au pied des Aiguilles d'Arves, face au Mont Charvin, beaucoup de proches que l'éloignement géographique ne permet de rencontrer que bien trop rarement.

Après la messe rituelle, célébrée dans l'Eglise Saint-Nicolas, célèbre pour son intérieur baroque presque autant que pour sa situation exceptionnelle sous la tête de chat, et un apéritif pris en commun sur la terrasse de la maison familiale, nous nous sommes tous retrouvés à la Clef des Champs, au Mollard, à Albiez, pour un repas dans un cadre typiquement savoyard.

Bref, une belle journée, occasion de se remémorer plein de choses vécues ensemble ou individuellement par les uns et les autres, tout un tas d'anecdotes qui composent, finalement, une vie d'homme.
Un intermède agréable, à quelques jours seulement de l'UTMB et de son succédané Courmayeur-Champex-Chamonix.

L'Castor Junior

2006-08-04 11:46:41 : [HS] Une rencontre impromptue avec un coureur d'ultrafond... - 0 photo - 15 réactions

Drôle d'endroit pour une rencontre...

Le monde de l'ultrafond est décidément paradoxalement bien petit !
Ce matin, je feuilletais sur le quai de la gare RER le numéro d'UFO Mag ( http://www.ultrafondus.com ) consacré à l'UTMB 2005, que mon père avait reçu après sa participation l'an dernier.
Petit détail marrant, c'est le premier numéro où j'apparaissais (en photo avec mon père, page 63, pour illustrer l'article du Sanglier sur le Trail 91), à l'occasion de mon tout premier ultra... Tout jeune et déjà dans la famille ;-o)
Bref, je feuilletais le magazine #25, lisant, ou plutôt relisant, l'article d'Alain Corgier sur les 6 jours d'Erkrath, qui relatait la course de Fredou, un UFO, lorsque quelqu'un me tape sur l'épaule : Claude Hardel, circadien de choc et presque voisin, membre du JDM, comme moi, et mon capitaine sur le Raid 28 2006.
Il me taquine, croyant à la vue de la couverture que je révise une dernière fois les règles de base du candidat à l'achèvement du Tour du Mont Blanc dans des délais courts (en fait, je vais me contenter cette année du déjà costaud CCC...).
Je lui explique qu'en fait, je suis surtout focalisé sur l'article des 6 jours, car Fredou, que j'ai rencontré par hasard avec mes compagnons du Tour de l'Oisans OFF au Désert en Valjouffrey (il fallait le faire, dans ce coin perdu entre Isère et Hautes-Alpes, au nom évocateur...), fait partie de ces personnages que l'on a envie de connaître davantage.

Et là, tout s'enchaîne :
Claude me parle du défi fou de Fredou, la Transislande ( http://transislande.blogspot.com/ ), que lui-même envisage de faire un jour (fin juillet serait, apparemment, plus propice en terme de conditions climatiques que le mois de juin).
Il me parle aussi des 24 heures d'Arcueil, où Christine Bodet m'a déjà dit, lors des 12 heures de Bures, qu'elle serait ravie que je l'assiste pour parvenir à passer les 200 km, et que plusieurs UFOs ont, je crois, inscrit à leur calendrier.
Nous évoquons également son 100 km du Morvan, gagné, d'après ses dires, presque par hasard (il voulait surtout se retester sur du "court"), malgré un profil particulièrement exigeant et des conditions climatiques peu favorables. J'avais découvert sa participation, et son résultat, en lisant, a posteriori, le suivi en "direct live" de la participation de ƒred sur ce forum.
Il m'interroge aussi sur notre périple, avec Mathias, Serge, Nico et Michel, autour de l'Oisans sur 4 jours ( http://www.kikourou.net/calendrier/course-7540-tour_de_l_oisans_-_etape_1-2006.html ). Il sait, pour l'avoir couru il y a quelques années, que le Défi de l'Oisans a lieu en ce moment.

Bref, par le plus grand des hasards, et grâce à cet UFO mag que j'avais entre les mains, plusieurs courses, projets, rêves, personnages et copains se sont entremêlés dans les dizaines de minutes qu'ont duré nos échanges.

Décidément, le monde de l'ultrafond est petit, mais c'est bel et bien une grande et belle famille !

L'Castor Junior

2006-05-30 23:02:19 : [HS] Une semaine de repos en famille dans le Tarn... - 25 photos - 7 réactions

... ou comment récupérer en douceur et dans la bonne humeur des 12 heures de Bures

Mardi dernier, les muscles déjà bien remis des tours de bassin de dimanche (du moins à en juger par la disparition de toute douleur musculaire), je prenais le TGV Lille-Toulouse en marche en gare de Massy pour une semaine de repos complet à Couffouleux, dans le Tarn, chez ma cousine Sandrine et ses 4 hommes (Jocelyn, qui m'avait initié à la course à pied l'an dernier, et Ugo, Téo et Tom). Trop tard pour l'anniversaire de Sandrine, lundi, mais nous nous sommes rattrapés à mon arrivée.

La semaine fut on ne peut plus relaxante pour mes petites papattes à qui je voulais absolument offrir une dizaine de jours de repos, et, comme toujours chez Sandrine et Jocelyn, particulièrement confortable, mes hôtes étant aux petits soins pendant tout le séjour.

Mercredi après-midi, nous avons, avec tous les enfants du voisinage, cueilli de magnifiques cerises chez de charmants voisins qui ont quitté depuis plusieurs années Paris et son mode de vie pour goûter aux charmes de la campagne. Les enfants, et les adultes, se sont régalés.

Jeudi matin, Téo et moi avons suivi, à vélo, Jocelyn sur un de ses parcours d'entraînement, que mon GPS Forerunner 205 a estimé à 10,3 km. Que j'aime cette région souvent ensoleillée, où l'on vit à la campagne proche à la fois de la ville (Toulouse est à 25 minutes), de la montagne (on aperçoit les Pyrénées les jours où le ciel est bien clair) et de la mer (la Méditerranée est à 2h de route en voiture).
Jocelyn, qui a couru son premier marathon à Albi trois semaines après moi à Albi (nous avons fini dans la même minute, en 3h12') semble toujours facile (peut-être est-ce dû aussi à son tempérament d'homme tranquille ?).
Pendant ce temps, Sandrine continuait son boulot, à plein temps pendant quelques mois encore, de mère de trois bouts d'chou (Tom est né le 7 avril - j'avais reçu le SMS de Sandrine en arrivant à Marathon Expo, et j'ai beaucoup pensé à lui pendant mes 42,195 km). Je sais qu'elle aussi courra, un de ces quatre, un marathon : elle en a à la fois l'envie et les capacités.

Vendredi, nous avons réservé une petite surprise à mes grands parents à Sérénac, qui ignoraient totalement ma venue. La joie fut intense de nous retrouver ainsi, comme lors de mes nombreux séjours lorsque j'étais plus jeune.
Après un petit tour de ce village en expansion inespérée, et l'évocation de souvenirs anciens en parcourant rapidement les feuillets rédigés par un cousin qui raconte, en vue d'une éventuelle publication, son enfance tarnaise pendant la guerre, nous nous sommes quittés, une fois de plus, dans l'attente de retrouvailles à venir.

Samedi, nous sommes allés au baptème d'Anouk, qui fait le bonheur d'Elodie et Sébastien, un autre cousin, depuis 18 mois. Cela nous a permis de visiter la cité de Carcassonne, que je découvrais pour la première fois.

Après un dernier dîner, en plein air, à Couffouleux, et des tentatives lamentables de ma part de tâter des ballons rond et ovale (le roi dans la région), il était - déjà ! - l'heure de repartir, pour retrouver, après une nuit en train-couchettes, le temps hélas bien plus morne de la région parisienne.

Vivent les vacances !

L'Castor Junior


www.courseapied.net - info@courseapied.net